Rivalités avec les Philippines en Mer de Chine méridionale

Parmi les pays d’Asie du Sud-Est, les Philippines étaient le premier à convoiter les îles en Mer de Chine méridionale. Bien que la force armée philippine soit intervenue dans les litiges en Mer de Chine méridionale tardivement, elle y joua ensuite un rôle incontournable : les Philippines ont mis des troupes dans les îles en 1971 ; depuis la garnison de la marine chinoise en Mer de Chine méridionale en 1988, les militaires philippins arrêtent ou chassent fréquemment les bateaux de pêche chinois pour « manifester leur souveraineté ».

En réalité, la force militaire philippine est probablement la plus faible parmi les pays littoraux de la Mer de Chine méridionale. Le courage philippin de « montrer ses dents » en Mer de Chine méridionale ne dépend pas de sa force militaire, mais de l’alliance entre les Philippines et les Etats-Unis qui date de la période d’avant la deuxième guerre mondiale ainsi que de sa position géographique favorable.

En fait, il est très facile de prendre les îles en Mer de Chine méridionale par la force, le vrai problème épineux est l’impact international ainsi que celui de les défendre après les avoir conquises. Sans des réponses claires à ces questions, la prise de ces îles par la force n’est pas un objectif irréalisable.

Phoenix Weekly publié le 15 avril, No.11 2012

Abonnez-vous à notre newsletter