Equipe en Chine - Responsable de projet Maya Horin

Découvrez les membres de notre équipe en Chine : Maya HORIN responsable de projet

Peux-tu te présenter et nous décrire ton parcours ?

Ma passion pour la Chine a commencé lorsque mon père m’a suggéré d’étudier le mandarin. Je n’étais pas spécialement emballée par cette idée, et je me suis retrouvée à aller en cours de chinois juste pour lui prouver que cela n’était pas pour moi. Le « problème » est que j’ai tellement aimé ça que j’ai décidé de me rendre en Chine pendant un certain temps. J’ai obtenu un Bachelor of Arts (B.A) en Sciences politiques et études de l’Asie de l’Est de l’Université de Tel-Aviv, et pendant ma dernière année d’études, je suis allée étudier à l’Université de Nanjing 南京大学 dans le cadre d’un échange universitaire d’un semestre. Après cette expérience, j’étais déterminée à revenir en Chine. Je suis arrivée à Shanghai il y a trois ans, en 2013, et j’ai obtenu un master en Économies politiques à l’université de Jiao Tong à Shanghai 上海交通大学. Avant de rejoindre Daxue Conseil, j’ai travaillé dans un cabinet d’intelligence économique.

Quel est ton rôle au sein de l’équipe de Daxue Conseil ?

En tant que responsable de projet, je dois tout d’abord élaborer la proposition commerciale. Une fois le contrat signé, mon rôle est de définir la structure de la recherche en réponse aux questions et à l’ambition du client en Chine, puis de superviser l’exécution du projet de recherche et enfin d’analyser toutes les données collectées. Au cours d’une dernière étape, je suis chargée de rédiger et de présenter la recommandation au client.

Sur quel(s) projet(s) as-tu travaillé récemment ?

J’ai récemment travaillé sur plusieurs projets de naming (ou création d’un nom de marque), où l’objectif est de trouver des noms chinois à des produits étrangers et des entreprises entrant sur le marché chinois. J’ai également réalisé plusieurs évaluations de marché pour des marques dans les secteurs du recrutement, de l’alimentaire et des biens de grande consommation (FMCG), avant leur entrée sur le marché chinois. J’ai travaillé aussi pour le compte d’une grande marque de mode : le projet avait pour but de mieux comprendre les consommateurs chinois. Pour répondre à la demande du client, nous avons réalisé une étude à grande échelle, analysé les résultats, puis fourni les recommandations au client pour améliorer sa stratégie globale et particulièrement marketing, développement produits et e-commerce.

Quel est ton secteur de prédilection ?

J’apprécie spécialement les projets d’entrée sur le marché chinois, car notre force est que nous mettons l’accent sur les différences entre le marché occidental et le marché chinois, et nous sommes capables de fournir un point de vue unique en tant que professionnels parlant la langue et comprenant la culture chinoise, vivant et expérimentant la vie au quotidien en Chine. Ce type d’informations est précieux pour les marques n’ayant aucune expérience en Chine, et je trouve cela très intéressant de les conseiller. La plupart des insights que l’on délivre ne se trouvent pas dans des sources de données, vous devez être sur place pour comprendre le marché complètement.

Quelle actualité en Chine a retenu ton attention récemment ?

J’ai été particulièrement frappée par les chiffres révélés après les vacances nationales chinoises qui ont eu lieu au début du mois d’octobre 2016 (la « semaine d’or » ou la semaine de congés accordée aux salariés à l’occasion de la fête nationale en Chine) : 589 millions de Chinois ont voyagé à travers le pays et ont dépensé plus de 94 milliards de dollars en une semaine, dont 80 % de ces dépenses réalisées sur Internet. C’est au-delà de tout ce que l’on peut imaginer, et il s’agit d’une preuve supplémentaire du développement extrêmement rapide de l’industrie du tourisme en ligne.

Quel est ton passe-temps favori à Shanghai ? Où aimes-tu aller dîner et faire la fête à Shanghai ?

Mon activité favorite est de tester de nouvelles saveurs. J’adore les restaurants Saigon Mama, Sichuan Citizen, Yershari (un restaurant de spécialités de la province du Xinjiang au nord-ouest de la Chine qui me rappelle les plats de chez moi, en Israël), MUST Grill, Vedas, Pistolera… la liste est longue et je préfère m’arrêter là, car je pourrais continuer encore longtemps. Une autre activité que j’adore, et qui me prend beaucoup de temps et d’argent, est le shopping en ligne sur Tmall.com et Taobao.com. Je peux acheter des vêtements de mes marques préférées et me les faire livrer chez moi en moins de 24 heures !

Abonnez-vous à notre newsletter