Le Peignoir Homme – un exemple de startup en Chine

Description de l’activité

Si nous devions décrire l’enseigne en quelques lignes nous pourrions dire que Le Peignoir est axés sur originalité, modernité et unicité. Cette petite startup créée en 2013 à pour vocation de mettre à la portée de tous le peignoir, un produit longtemps mis au placard et d’en redorer son image avec des modèles originaux, modernes et personnalisables.

Le concept

Lepeignoir propose un concept original de personnalisation de ses produits par le système de broderie ou d’impressions et revendique un savoir-faire, une expérience et un travail pointilleux qui permet de faire du travail sur mesure inégalé. Chaque produit personnalisé est unique et essaye de raconter une histoire propre à chaque client avec finesse et élégance. Chaque année, Lepeignoir renouvelle sa gamme de produits et l´étend régulièrement en proposant de nouveaux modèles.

La stratégie de départ et son évolution

Au départ exclusivement orienté sur le marché français, l’entreprise a décidé de sortir des frontières de l’hexagone après avoir constaté que le marché français stagne depuis plus de 10 ans malgré un intérêt fort des français pour l’univers du linge de maison .

En effet, les nouveaux modes de consommation sont aujourd’hui plus axés sur le renouvellement régulier de produits de qualité moyenne à des prix plutôt bas, ce qui profitent profitent plus aux produits venant d’Asie.

Par ailleurs, le marché des articles ménagers et des meubles en ligne est fragmenté, très concurrentiel et en pleine croissance. Selon Statista, les ventes mondiales de meubles et d’articles ménagers en ligne ont totalisé environ 110 milliards de dollars US en 2015. La Chine génère près de la moitié des revenus totaux du marché mondial comme on peut le voir ci dessous:

Le chiffre d’affaires mondial du marché des meubles et articles ménagers devrait augmenter de 15% pour atteindre 220 milliards de dollars américains en 2020. Le pourcentage de ventes en ligne de meubles et d’articles ménagers augmente dans le monde entier; le Royaume-Uni, les États-Unis, la France et l’Allemagne affichent tous une solide croissance d’une année sur l’autre.
Peignoir femme

Pour palier à cela et comme de nombreux fabricants français, qui produisent du textile de qualité, l’entreprise Lepeignoir décide en 2016 de développer une stratégie nouvelle en misant sur l’exportation et l’intégration de nouveaux marchés comme la chine, dont les consommateurs sont très friands du savoir faire français et le gérant M. Marc déclare que que le linge de maison notamment la vente de peignoir est une marche qui accélère en chine .
Au départ, l’entreprise se demande comment elle va pouvoir se frayer une place dans cet univers culturellement très différent et commercialement très agressif avec des concurrents asiatiques au prix plus que bas.
Pour mettre toutes les chances de son côté, l’entreprise décide dans un premier temps de collaborer avec des acteurs locaux et crée une jointe venture avec un groupe chinois à Shanghai qui détient une part de marché importante sur le territoire et bénéficie d’un grand réseau pour la distribution de ces marchandises au travers de magasins propres et franchises.

Ce partenariat a permis notamment la mise en place d´une équipe franco chinoise dédiée au développement locale de Le Peignoir

D’autre part il a offert une opportunité unique de bénéficier des connaissances et réseaux du groupe chinois pour la diffusion de sa gamme de produits en ligne vis des plateformes de ventes généralistes et spécialisés et en magasin.

Comment Le Peignoir s’est fait connaître en Chine?

Dans un premier temps, Lepeignoir à bien compris que la réussite et le succès commercial en Chine passe obligatoirement par une importante notoriété publique pour que les potentiels acheteurs aient confiance.

Pour réussir ce pari, il lui a fallu d’abord comprendre l’environnement numérique et les plateformes ou les chinois se rendent pour faire leur achat en particulier en ligne.
La société à l´aide de leur partenaire a ainsi fait en sorte de référencer ses produits sur les plateformes chinoises du commerce en ligne les plus connus qui sont T-mall , Yixun, ou KMALL. afin de gagner en prestige et en crédibilité.

Parallèlement ils ont mené une campagne marketing sur les réseaux sociaux pour améliorer leur image et surtout bénéficier de la viralité de leur message à travers ses plateformes utilisés quotidiennement.

Ils ont pour cela débuté par la publication de post parlant de leurs produits et gammes principales, tout en collaborant avec les équipes locales de design qui avaient pour role de faire une promotion dédiée au lancement de la marque et ses produits en Chine, similaire à mais via des contacts en ligne. Grâce aux nombreuses pages de réseautages, ils ont ainsi pu permettre le partage rapide des promotions et mises en avant produits.

La campagne promotionnelle ciblant Shanghai

Le principal support de communication à ete Weibo (微博), le site de microblogging chinois, nous sur lequel les équipes de communication ont travaillé à faire le buzz autour de Le Peignoir en Chine Avant cela, Lepeignoir était très peu mentionné par les internautes sur les réseaux sociaux, et n’apparaissait nulle part dans les médias.

Tout à commencer avec une simple publication, postée sur Weibo le 3 mars 2017 par l’internaute « Fil woxio ». qui a soudainement suscité de nombreuses interactions. Spécialisée dans le textile et le linge de maison , cette KOL suivie par plus de 70 000 followers sur Weibo, n’avait jamais atteint une si large audience auparavant.
Ce post très populaire par rapport à l’engagement habituellement généré par la KOL, a ainsi obtenu plus 15300 partages, 4000 commentaires et 6000 mentions j’aime. Cela à été une véritable aubaine pour la visibilité de l’entreprise avec une augmentation de 25% des fréquentations la semaine du post et de línflueneceuse qui avait moins de 1000 interactions , sur ces posts avant.

Quelques retours sur les difficultés et réussites dans le e commerce en Chine

Investir en Chine est souvent vu comme le nouvel eldorado avec son marché de plus 1 milliard et demi d’habitants mais il ne faut surtout pas oublier que rentrer et réussir commercialement dans l´empire du milieu nécessite une veritable strategie fine et solide.

En outre, voici un bref aperçu des 3 difficultés auquel l’entreprise s’est confronté dès ses premières heures: La réglementation, la structure juridique et la protection de la propriété intellectuelle

La complexité juridique chinoise

La première étape de toute aventure commerciale passe par la case administrative pour obtenir l’approbation des autorités locales chinoises
Ainsi cela commence par la constitution d’un dossier d’implantation qui permettra aux autorités compétente de vérifier la conformité de l’activité sur les investissements étrangers. Il faut pour cela, consulter le guide des investissements étrangers délivré par le ministère du commerce chinois qui parfois fait des blocages ou instaure de nouvelles réglementations ne permettant le fonctionnement optimal de l’activité, comme jusqu’à présent pour certain structures n’ayant pas la possibilité de participer à des activités commerciales d´exportations.

La difficulté à développer et entretenir des partenariats locaux et à rentrer dans des circuits de distributions

La réussite commerciale passe avant tout par un développement et un entretien du réseau professionnel.
Afin de maîtriser au mieux les spécificités locales, le peignoir à dû dans un premier temps tisser des liens avec de nombreux réseaux d’entrepreneurs locaux qui lui ont permis d’obtenir des informations précieuses sur les spécificités du marché local.
Par ailleurs ces mêmes réseaux lui ont aussi permis de se faire une notoriété et une place au sein des réseaux de distribution très présent en chine.

La gestion quotidienne de son activité

Enfin une des difficultés les plus important auquel Lepeignoir ainsi que de nombreuses autres entreprises sont souvent confrontés concerne le recrutement de profils opérationnels et technique.
En effet malgré les nombreuses candidatures qui se bousculent à chaque annonce ou ouverture de poste les entreprises de nationalité étrangère ont tout d´abord du mal à trouver des candidats capables de communiquer en anglais et de s’adapter aux spécificités internationales de de ces entreprises.

 

Voir plus :
Le Peignoir FemmeLe Peignoir Femme
Créer une startup en Chine
Marche du linge de maison

Abonnez-vous à notre newsletter